38 boulevard Foch, Antibes. L’une des dernières villas sur le boulevard Foch. Elle sera remplacée par un immeuble de 7 étages, aligné avec les immeubles voisins.

 

 

L'une des dernières villas de Bd. Foch

10 septembre 2018

Installation de l’espace de vente. La villa est toujours visible.

Vu de l'allée des Geraniums

10 septembre 2018

L’allée des Géraniums est un chemin privé parallèle au boulevard Foch.

Juste avant la demolition

10 octobre 2018

L’espace de vente a été enlevée. La villa a été vandalisée.

Demolition work begins

demolition 38 foch
3 décembre 2018

La villa a eté démolie. L’immeuble blanc perdra sa vue dégagée après la construction

Installation du matériel de chantier

38 foch antibes
14 July 2019
14 juillet 2019, vue de l'allée des Géraniums

Creuser le sous-sol

38 foch antibes
19 février 2020
38 foch antibes
19 février 2020
38 foch antibes
19 février 2020

octobre 2020

38 Foch Antibes octobre 2020
05/10/2020
38 Foch Antibes octobre 2020
05/10/2020
38 Foch Antibes octobre 2020
05/10/2020

Novembre 2020

38 Foch Antibes
28/11/2020
38 Foch Antibes
28/11/2020
38 Foch Antibes
28/11/2020
38 Foch Antibes
28/11/2020

Janvier 2021

38 Foch Antibes 2021
05/10/2020
06/01/2021

Mai 2021

38 Foch Antibes
14/05/2021

La maquette de l'architecte

Seen from boulevard Foch (top left and right) and the allée des Geraniums (bottom left).
Images© Archigame / Tamarins Développement

Original name of the villa on the gate post

Le permis de construire

Permis : PC 06004 17 A00272 T01 
Délivré le : 12 mars 2018
Par la mairie de : Antibes 
Bénéficiaire :  SCCV 38 Foch
Surface du terrain :  633 mètres-carrés
Hauteur de la construction :  17,86 mètres
Superficie du plancher HON autorisée : 1392 m2
Architecte : ArchigameSylvain Gadit
Nature du projet : Construction d’un collectif de 16 logements et de bureaux. Démolition de deux maisons individuelles.
Surface à démolir : 310 m2

Street view before construction

38 Foch is in the middle of the photo

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.